was successfully added to your cart.

Que font les insectes durant l’hiver?

By April 15, 2015News
A à Z Extermination exterminateur insectes

Vous faites probablement des rénovations de votre propriété durant l’hiver pour préparer la belle saison. Et il n’est pas rare qu’en rénovant certaines pièces, que ce soit le sous-sol, le grenier ou bien le garage, que vous retrouviez des insectes qui semblent inactifs ou carrément morts, qui en fait, ne le sont pas!

Chaque type d’insecte a sa propre stratégie pour faire face à la rigueur de l’hiver. En fait, il y a autant de stratégies différentes qu’il y a de sortes d’insectes! Les membres du royaume des insectes disposent de mécanismes d’adaptation remarquables pour survivre à des conditions parfois très difficiles.

Voici quelques exemples de techniques de survie de base que ces bestioles emploient durant l’hiver pour revenir bien en force le printemps venu!

A à Z Extermination exterminateur insectes

Les diapauses chez les insectes ou leur hibernation

Lorsque vient l’hiver, la chute des températures ou des ressources en dessous d’un certain seuil entraînera la mort de certaines espèces d’insectes si elles n’entrent pas en diapause. Chez certaines espèces, pour une même génération, la diapause peut durer au-delà d’une année! L’insecte vit sur ses réserves et doit achever certaines phases de son développement pour en sortir.

La diapause hivernale est une sorte de mise en hibernation : l’activité métabolique est ralentie voire stoppée, mais sans que cela ait de conséquence sur la survie de l’insecte. Même que l’insecte s’affranchit du temps, donc il ne vieillit pas durant cette période! Pour s’y préparer, l’insecte choisit un endroit approprié, protégé, dans lequel il “s’endort” (probablement à l’intérieur de votre maison, dans un endroit frais, tel votre sous-sol!).

A à Z Extermination exterminateur insectes

La migration des insectes

Un peu comme les Québécois qui fuient l’hiver canadien chaque année, certaines variétés d’insectes migrent vers des températures plus clémentes. Des milliards d’insectes migrent chaque année, certains sur de petites distances, d’autres sur des distances intercontinentales, comparables à celles des migrations d’oiseaux.

Cette étape dans la vie d’un insecte est importante pour l’écologie du paysage et l’entomologie ou l’agriculture, car les insectes ont des fonctions écologiques importantes telles que pollinisateurs ou auxiliaires de l’agriculture. Par exemple, les migrations de certains insectes sont observées de près puisqu’à leur retour, ils sont susceptibles de véhiculer des microbes ou des parasites.

A à Z Extermination exterminateur insectes

Adaptations physiologiques

Il est aussi possible de retrouver quelques espèces d’insectes bien vivantes malgré les rigueurs de l’hiver! Combattre le froid, tel est leur objectif. Diverses adaptations physiologiques permettent aux insectes de survivre au gel. Le froid ralentit les processus physiques de base, mais certains insectes s’adaptent de façon remarquable et survivent au gel. Le gel interrompt habituellement les fonctions des cellules et peut faire éclater ces dernières puisque l’eau prend du volume en gelant. Certains insectes peuvent remplacer les molécules d’eau de leurs cellules et le contenu de ces dernières par du glycérol, qui agit comme un antigel.

Ralentir son métabolisme peut aussi être une option pour survivre à l’hiver québécois. Sous la glace des étangs, des lacs et des cours d’eau l’hiver, s’ébat une immense faune aquatique composée d’insectes vaguant à leurs activités habituelles, mais à un rythme un peu plus lent, en raison du froid. Bon nombre d’insectes, parmi les plus agaçants, comme les mouches noires et les maringouins vivent en milieu aquatique au stade larvaire pour en ressortir une fois la fonte des neiges.

Enfin, quelques types d’insectes restent visibles durant l’hiver. Si on porte attention, à l’extérieur quand il ne fait pas trop froid, on peut parfois observer des puces des neiges ou collemboles. Il s’agit de petits insectes sauteurs que l’on trouve à la surface de la neige. Les collemboles sont des insectes saprophages qui se nourrissent principalement de végétaux en décomposition et de micro-organisme. On peut aussi voir voler des tipules et des papillons même à 0 °C.

Et votre maison peut aussi aider les insectes à passer l’hiver en toute sécurité…

Les insectes peuvent y retrouver plusieurs endroits bien chauds pour s’abriter durant l’hiver! L’endroit où les insectes s’installent pour l’hiver est déterminant : plus le lieu est protégé, meilleure est leur chance de survie. Votre sous-sol humide, des fissures dans le mur ou votre grenier poussiéreux sont des endroits très invitants pour ces bestioles! Fort heureusement, les exterminateurs arrivent à votre rescousse, le printemps venu, et vous aident à vous débarrasser efficacement des parasites!

En cas de doute sur la présence d’insectes dans votre maison durant l’hiver, ne vous privez pas de l’avis d’un exterminateur certifié tel qu’A à Z Extermination afin de ne pas avoir de mauvaises surprises au printemps!

Sources:

http://www.inra.fr/opie-insectes/pdf/i143didier1.pdf

http://www.omafra.gov.on.ca/french/crops/hort/news/hortmatt/2006/01hrt06a5.htm

http://www.insectes.org/insectes/questions-reponses.html?id_quest=606
© Écrit par Audray Bélanger

Leave a Reply