was successfully added to your cart.

Comment capturer une mouffette?

By novembre 10, 2014Nouvelles

A à Z Extermination exterminateur mouffette

Novembre. À ce moment de l’année, les moufettes (ou putois) se nourrissent le plus possible et partent à la recherche d’un terrier pour y passer la saison froide.

Leur domicile pourrait être le vôtre…

Afin de vous éviter d’avoir cet animal indésirable à la maison, voici quelques trucs afin de capturer une moufette par vous-même.

Vous ne voulez pas risquer pas de vous faire arroser ou mordre par la moufette? Pour la capture et la re-localisation d’une moufette à Montréal et les environs d’une façon sécuritaire et professionnelle, contactez nos exterminateurs sans attendre!

L’habitat du putois

A à Z Extermination trous de moufettes

La moufette est peu active durant l’hiver, mais elle n’hiberne pas complètement. Elle se trouve un abri décent et sécuritaire pour y passer la saison.

Les moufettes occupent généralement des terriers abandonnés par d’autres animaux. Ces endroits peuvent être sous votre maison, sous une véranda, un cabanon ou dans votre cave, tout dépendamment de la nourriture disponible à proximité. Elle s’établit proche de l’homme, car la moufette ne le craint pas.

Si les températures hivernales sont douces, elle ira à l’extérieur pour trouver de la nourriture. Elle sortira aussi vers février ou mars pour la reproduction. La femelle et ses bébés ne sortiront complètement de leur terrier qu’au début du printemps.

*Astuce : L’automne, avant que le sol ne gèle complètement, les moufettes creusent des trous dans le gazon afin d’y trouver des vers de hannetons (appelés vers blancs). Elles peuvent aussi retourner les mottes de terre et laisser votre terrain en très piteux état.

Se débarrasser d’une moufette…pas si facile!

La première chose à savoir est de connaître l’endroit où la moufette se cache.

Son terrier peut être difficile à trouver, car la moufette ne sort que très tôt le matin ou à la tombée de la nuit. On ne sait donc pas automatiquement d’où elle provient.

* Truc : pour savoir s’il y a une moufette chez vous, mettez de la farine par terre, vers 18heures, à l’endroit où vous suspectez l’emplacement du terrier. Prenez soin de laisser votre animal domestique à l’intérieur pour ne pas fausser les informations. Si vous voyez des traces de pas le lendemain matin cela prouve qu’un animal indésirable s’y cache.

S’il y a réellement une bête puante, vous devrez alors la faire fuir ou la capturer.

Faire fuir une moufette

• Éliminez ce qui attire la moufette :

La moufette trouve refuge dans les terriers abandonnés et dans tout ce qui pourrait lui servir d’abris contre les prédateurs et les intempéries, comme une pile de bois, des souches, des débris, des carcasses d’automobiles, etc.

Vous devrez alors faire un entretien du terrain. Pensez aussi que vos déchets peuvent aussi être attractifs pour ces animaux charognards. Disposez donc les déchets dans un contenant approprié et scellé. Vous pouvez aussi déposer vos rebuts dans un coffre en bois grillagé. Ramassez les feuilles mortes sur votre terrain. Les amas de feuilles cachent des petits insectes et les moufettes en raffolent.

• Utilisez des répulsifs à moufette :

Nous disposons à notre comptoir de service des répulsifs à moufette. Ces produits sont utiles pour les repousser sans les intoxiquer.

Il y a aussi les trucs maison. Vous pourrez utiliser des boules à mites, des feuilles de « bounce », du poivre, de l’ammoniaque, utiliser un jet d’eau, etc. pour déloger la moufette. Du coup que la bête sera hors du terrier, faites attention pour ne pas vous faire attaquer! Lorsque la moufette sera à l’écart, posez de la broche à l’entrée du terrier (et à la sortie si ce n’est pas la même ouverture).

* Saviez-vous que…La moufette pouvait être porteuse de la rage et pourrait vous la transmettre? La rage est une maladie à déclaration obligatoire en vertu du Règlement sur la santé des animaux. Cela signifie que toute personne qui soupçonne qu’une moufette est atteinte de rage est légalement tenue de signaler l’animal aux autorités.

La capture de la moufette :

Vous pouvez capturer par vous-même la moufette en ayant au préalable demander conseils à des experts, afin d’éviter de manquer son coup ou de vous faire attaquer.

> Pour la capture, vous aurez besoin d’une cage à animaux sauvage de taille moyenne, de type « boîte ou cage piège ». Vous pouvez vous en procurer une à notre comptoir de service.

> Vous devez ensuite l’appâter. N’oubliez pas que vous devez placer la cage à l’extérieur du terrier, sinon vous aurez de la difficulté à récupérer la cage. L’appât pourra être des œufs durs, des sardines ou même des restants de tables. Mais si c’est trop alléchant, vous pourriez attirer d’autres animaux sauvages…

> Du coup que vous aurez capturé la moufette, vous pourrez envelopper le piège de plusieurs sacs de toile pour transporter l’animal. Soyez sans crainte, la moufette ne vous arrosera pas si elle ne peut lever la queue complètement (de là l’importance d’une cage pas trop grosse).

Vous devrez ensuite libérer le putois à quelques kilomètres de distance dans un milieu naturel et sain pour sa survie. Vous pouvez communiquer avec la Société protectrice des animaux de votre région pour connaître les endroits les plus propices à leur re-localisation.

Vous pouvez faire confiance à nos exterminateurs pour la capture d’une moufette indésirable.

Nos professionnels de la gestion parasitaires peuvent capturer la moufette pour vous, d’une façon efficace et sécuritaire.

Ils feront une évaluation des lieux afin de trouver le terrier et prendront les mesures nécessaires pour l’attraper efficacement. Ensuite, ils la re-localiseront et analyseront les dégâts causés par l’animal et ils vous feront des recommandations quant aux mesures à prendre pour corriger la situation et pour éviter de nouveaux désagréments. Le tout, en respectant le principe de la lutte intégrée.

Leave a Reply