was successfully added to your cart.

Comment prévenir la présence de blattes dans la maison?

By novembre 10, 2014Nouvelles

A à Z Extermination Blatte Américaine

Vous craignez de retrouver des blattes (communément appelées coquerelles au Québec) dans votre appartement, dans votre restaurant ou dans votre domicile?

Cela pourrait vous arriver, et ce, peu importe la saison. Afin d’éviter la présence des blattes germaniques ou américaines dans la maison ou commerce, voici quelques conseils de prévention de votre exterminateur à Montréal.

Évitez que les coquerelles ne se reproduisent! Faites inspecter votre immeuble à logements (ou autre) dès aujourd’hui par nos professionnels de la gestion parasitaire à Montréal et les environs! Soumission gratuite en ligne!

 

D’abord, où se cachent les coquerelles?

Les blattes germaniques (les plus communes dans notre région), américaines (comme sur la photo ci-haut) ou à bandes brunes, vivent dans des lieux où l’eau et les températures clémentes abondent.

Elles s’adaptent aisément à un nouvel environnement et survivront dans n’importe quel lieu humide. Les blattes, comme les punaises de lit, ne vivent pas nécessairement dans des endroits sales, mais de quelque peu négligés. Si elles ne manquent jamais de rien, elles se reproduiront et à ce moment, il sera de plus en plus difficile de les exterminer.

Bien réfugiés dans leurs cachettes, ces insectes indésirables ressortent la nuit durant à la conquête de nourriture. Si vous soupçonnez la présence de ces parasites dans votre propriété, il se peut qu’ils se cachent dans certains endroits typiques. Il vous faudra donc vérifier ces endroits :

  • le sous-sols
  • la cuisine
  • la salle de bain
  • les jardins et les serres
  • etc.

Vous pourrez les retrouver, plus précisément, dans vos denrées alimentaires, sous l’évier, près des plinthes électriques, dans les placards, derrière le réfrigérateur, dans les crevasses (surtout les œufs ou oothèques) dans les meubles et électroménagers usagés, etc.

Les blattes peuvent provenir par exemple d’un logement voisin déjà infesté, dans des électroménagers que vous ramassez dans la rue ou dans les boîtes que vous rapportez de l’épicerie (ou les cartons de livraison de produits à votre établissement alimentaire).

N.B si vous voyez des blattes actives durant le jour, c’est signe que l’infestation est bien présente et est plus grave que vous ne le pensiez… Faites évaluer la situation dès que possible par un exterminateur expérimenté!

Moyens de prévention

* Notez que ces moyens simples de prévention peuvent être adaptés à tous les lieux possibles où l’on peut trouver d’où l’on trouve de la nourriture tels qu’un établissement alimentaire (épicerie, entrepôt, grande surface), restaurant, bars, boulangerie, pâtisserie, boucherie, etc.

La première chose à faire pour prévenir la présence de ces insectes indésirables dans votre propriété ou commerce est de maîtriser toutes les conditions favorables à leur installation, soit l’eau ou l’humidité, la nourriture, les possibilités d’infiltration, etc.

*Conseil important : tous les locataires d’un immeuble à logements doivent être au courant de la présence de blattes et doivent collaborer au programme de contrôle pour assurer son succès. Sinon, il y aura migration des blattes vers les autres logements non infestés et il sera de plus en plus difficile de les exterminer totalement…

Dans votre cuisine :

  • Nettoyez régulièrement sous les appareils électroménagers tels que votre réfrigérateur, ainsi que les coins sombres et humides qui se trouvent à proximité d’une source d’aliments. Par exemple, une petite couche de graisse accumulée derrière la cuisinière peut assurer la survie et la reproduction des coquerelles.
  • Ne laissez pas de vaisselle sale traîner sur les comptoirs ou dans l’évier durant la nuit (moment où les blattes sont actives). Si vous n’avez pas le temps de la nettoyer, laissez-la tremper dans de l’eau savonneuse.
  • Gardez les denrées alimentaires à l’abri, dans des boîtes hermétiques et dans des placards bien fermés. Les coquerelles peuvent faire des trous dans des boîtes de carton de pâtes, par exemple, ou briser les sacs de plastique.
  • Dès votre retour de l’épicerie, jetez les boîtes de transport (si vous n’avez pas pris de sacs). Ils peuvent être contaminés par des œufs de blattes. Privilégiez vos propres sacs réutilisables lorsque vous faites vos courses.

Gestion des déchets et entretien ménager :

  • Placez vos ordures dans des sacs de plastique scellés, si possible, et éliminez-les tous les jours ou le plus souvent possible. Assurez-vous que votre poubelle se ferme aussi correctement…
  • Passez régulièrement l’aspirateur pour éliminer les restes de nourriture qui traînent sur le sol. Essayez de passer le plus souvent possible dans les fentes et les crevasses, autour du réfrigérateur, sous la cuisinière, etc.
  • Éliminez toute source d’humidité possible dans la salle de bain ou dans le sous-sol, les fuites d’eau de tuyauterie ou la condensation. Si possible, procurez-vous un déshumidificateur. Les blattes sont sensibles au manque d’eau, surtout en bas âge, et si c’est le cas, en moins de 30 jours, elles mourront ou migreront vers un autre logement.

* Conseil : le contrôle du taux d’humidité, l’amélioration de l’éclairage dans les endroits habituellement sombres et la ventilation dans les endroits les plus humides favoriseront l’extermination des coquerelles.

Les possibilités d’infiltration :

Afin d’empêcher l’entrée de cafards dans votre maison, bouchez les fissures du scellage de votre maison, installez des grillages ou des moustiquaires sur les conduits d’aération, colmatez le tour des fenêtres et des portes d’entrée correctement.

En cas d’infestation de coquerelles germaniques (les plus communes) ou américaines, contactez votre exterminateur local. L’évaluation professionnelle est gratuite et l’intervention des professionnels de la gestion parasitaire est rapide, discrète et efficace!

N’attendez pas d’être infestés, appelez-nous sans frais au 1-855-312-1162 ou utilisez notre formulaire de soumission en ligne.

Leave a Reply